La clinique

des territoires

Le lien entre patrimoine et développement local semble aller de soi.

 

Pourtant, entre zones en "croissance" ou il est détruit pour ne pas ralentir "l'économie" et ses besoins, et zones "détendues" où il meurt dans l'indifférence (par abandon ou parce qu'il ne serait pas économiquement raisonnable de le restaurer si l'immobilier ne rapporte pas),  le patrimoine, bâti et paysager, est souvent l'objet d'agressions concrètes qui minent toute vision prospective à long terme.

Au quotidien, c'est pourtant le bonheur intérieur brut de chaque lieu qui est valorisé quand on ose la préservation puis la mise en valeur. Ce pari sur l'avenir, certains territoires l'ont osé et, plus ils s'y attellent, plus la conviction est forte que patrimoine, environnement, emplois durables, agriculture écologique ou développement social et humain fonctionnent ensemble.

Ici, à Joinville, depuis quelques années, cette voie est tentée dans une petite ville qui a connu pourtant nombre de difficultés mais qui a compris qu'elle a une force non délocalisable : un cadre de vie patrimonial et paysager au potentiel exceptionnel. Celui-ci peut être un écrin pour des habitants et des activités économiques durables qui s'alimentent pour vivre mieux au quotidien.

Entre tentatives complexes et vrais succès, Joinville montre que la fatalité peut être défiée quand on change le logiciel qui met à mal l'environnement, l'agriculture ou la vie dans les centres anciens notamment.

Le patrimoine étant au cœur de cette démarche et celle-ci étant reproductible dans nombre de territoires qui auraient le courage de changer ce qui semble acquis dans leur fonctionnement, le couvent des annonciades célestes se veut un lieu de réflexion et d'expérimentation de ces enjeux, en lien avec la fabrique du patrimoine.

Préserver le patrimoine et les paysages,

c'est aussi réparer nos territoires !

Couvent des annonciades célestes - 22, avenue Irma Masson - 52 300 JOINVILLE

Téléphone : 06 58 96 88 70

© Photos / Mar.One.paris